Point d'actualité

  • Les TPE bénéficient d'une nouvelle aide pour leur première embauche

 

Les entreprises ayant embauché leur premier salarié à compter du 9 juin 2015 bénéficient d'une aide temporaire de 4 000 euros.

 

  • Aide pour les TPE qui recrutent des apprentis

 

L'aide s'adresse aux employeurs de moins de 11 salariés qui recrutent des apprentis de moins de 18 ans, pour les contrats conclus depuis le 1er juin 2015.

Cette aide représente un maximum de 4 400 €, au titre de la première année d'apprentissage.

Une deuxieme aide exceptionnelle de 335 euros est désormais versée aux apprentis de moins de 21 ans. La demande peut être faite en ligne ou par courrier.

 

Les jeunes de moins de 21 ayant conclu un contrat d'apprentissage dont la date de début d'exécution est comprise entre le 1/06/2016 et le 31/05/2017 peuvent désormais prétendre à une aide de 335 euros. Cette prime n'est versée qu'une seule fois.

 

  • CDD renouvelables 2 fois

 

Un CDD ou un contrat d’intérim pourra être renouvelé deux fois, au lieu d’une seule, sans que la durée totale des trois CDD ne puisse cependant excéder la durée maximale légale (18 mois en droit commun). Cette nouveauté s’appliquera immédiatement à tous les contrats en cours lors de l’entrée en vigueur de la prochaine loi sur le dialogue social.

  • Une entreprise dispose de deux ans pour réclamer le paiement d’une facture à un particulier

 

Une entreprise qui a réalisé des travaux au profit d’un particulier peut agir en paiement de ce qui lui est dû dans les deux ans de l’établissement de la facture, même si les travaux ont été exécutés longtemps avant.

 

  • Paiements en espèces limités à 1 000 €

 

Le plafond des paiements en espèces est réduit à 1 000 € à compter du 1/09/2015. Toutefois, toutes les transactions ne sont pas concernées. Une amende est encourue lorsque le plafond est dépassé. Les salaires pourront toujours être réglés en espèces jusqu'à 1 500 €.