Factures ; faites le tri avant de payer!

 

Vous recevez énormément de courrier et, parmi toutes ces lettres, des factures à payer. Méfiez-vous, certaines d'entre elles sont de pures arnaques...

Une forme trompeuse... Ces «factures bidon » reprennent généralement des informations de votre société (numéro Siret, logo, n° de TVA, etc.), copient des logos officiels (logo tricolore, mise en forme singeant celle du Trésor public, références aux textes de loi, etc.). Compte tenu de la présentation qui est faite, vous pensez que le paiement est obligatoire et vous rédigez un chèque. Grave erreur!

Une arnaque ? En réalité, il s'agit d'un prospectus commercial mais la présentation qui est faite n'explique pas clairement qu'il s'agit d'une offre commerciale facultative. La confusion est bluffante et vous payez en croyant qu'il s'agit d'une cotisation ou d'une inscription obligatoire.

Ce que vous devez jeter à la poubelle! L'arnaque est connue et coûte très cher et sévit encore aujourd'hui. Si vous signez, il vous en coûtera presque 1200 € par an, pendant un minimum de deux ans.

Il  a également, Infos-Siret, l'information sur les entreprises du registre du commerce et des sociétés cette fiche à compléter vous demande de payer sous huit jours presque 200 € pour apparaître sur un site Internet d'une petite société d'information financière qui s'appelle Infos-Siret. Cela n'a aucun lien avec l'émission de votre numéro Siret ou avec des infos légales apparaissant au registre du commerce. Vous n'avez donc aucune obligation de payer. Même chose avec Registre TVA Intracommunautaire ou Enregistrement intracommunautaire (environ 430 €), Registre APE (240 €), RSI France Inscription (650,C), Info-kbis Fiche d'enregistrement (200 €) il s'agit encore de prospectus commerciaux et vous n'avez aucune obligation de payer de telles inscriptions.

Des e-mails aussi ! Actuellement, des e-mails semblant provenir de grands opérateurs nationaux invoquent un problème technique de leur système de prélèvement et proposent alors, pour « éviter les pénalités de retard », la possibilité de payer en ligne en utilisant votre carte bancaire.

Surtout, vous ne devez pas payer: c'est une arnaque!

Conseil. Au moindre doute, commencez par faire une recherche sur Google et lisez toujours attentivement les informations indiquées en petits caractères au verso. Si le doute persiste, appelez votre comptable.

La réponse à ces courriers vous engage et peut vous coûter très cher alors qu'il ne s'agit pas de formalités obligatoires. Soyez vigilant! Une fois la facture payée, iI sera quasiment impossible de vous faire rembourser...